La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

 

 

 

Votations du 25 septembre 2016

Frais de déplacement, qu'est ce qui a vraiment changé ?

Copyright rts.chCopyright rts.ch

A l'objet de votation "Acceptez-vous la loi modifiant la loi sur l’imposition des personnes physiques (LIPP) (Limitation de la déduction des frais de déplacement selon le droit fédéral harmonisé) (D 3 08 - 11685), du 17 décembre 2015?", les genevois ont été 57.66% à avoir accepté ce texte limitant les frais de déplacement à 500.-.

 

Applicable dès l'année fiscale 2016, ce changement pèse considérablement sur les pendulaires et habitants de la périphérie genevoise. Avec un plafond limité au prix d'un abonnement annuel des TPG, les défenseurs du projet ont voulu rétablir une "disparité"  qui selon eux "servait de niche fiscale".

 

En réalité, ce ne sont pas exclusivement les habitants du Grand Genève qui sont touchés par ce objet. Pour exemple, un habitant résident au Lignon travaillant aux Eaux-vives utilisant son véhicule pour se rentre à son lieu de travail pouvait déduire CHF 1'982.- de son revenu imposable. Pour un contribuable célibataire sans enfants dont le revenu brut est de CHF 65'000.-, c'est une fourchette entre CHF 500.- et 600.- d’économies d'impôt (ICC et IFD confondus).

 

Il subsistent d'autres frais liés à l'activité dépendante qui n'ont pas subi de changement (frais de repas, frais d'acquisition du revenu) sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de notre équipe de professionnels.


Newsletter

Vous désirez être mis au courant des nouveautés ou des changements fiscaux suisses et internationaux. Remplissez le formulaire ici en indiquant "newsletter" dans le corps du texte.


Nouveauté 2016!

L'administration fiscale cantonale ne fourni plus le formulaire de format A3 de la déclaration. Il est remplacé par un simple feuille comportant le numéro de contribuable et votre code personnel de déclaration.